Les familles d'accueil


Présentation

" Il s’agit d’un mode d’accueil alternatif entre le maintien à domicile et l’entrée en hébergement collectif. La personne âgée ou l’adulte handicapé est donc hébergé chez l’accueillant familial, à son domicile. En d'autres termes, la personne âgée ou l'adulte handicapé dispose d’une chambre individuelle et partage la vie quotidienne de la famille. Tout en ayant son autonomie, elle peut recevoir  la visite de ses proches et, si cela est possible, de conserver son environnement habituel (animaux, meubles, souvenirs…). Il s’agit d’une formule souple, personnalisée, offrant une vie de famille, conclue par un contrat d’accueil entre l’accueillant familial et la personne âgée ou l’adulte handicapé ou son représentant légal. La personne âgée est l’employeur de l’accueillant familial. Elle le rémunère sur la base d’un prix de journée fixé par décret. (Source : site internet du Conseil départemental de l’Essonne).

Pour devenir famille d'accueil, il est nécessaire d'avoir un agrément délivré par le Conseil départemental qui effectue plusieurs types de contrôles, à la fois sur le cadre de vie dans lequel seront accueillies les personnes âgées ou handicapées  (au nombre de 3 au maximum) et sur les motivations, la formation (...) des accueillants. L’agrément est délivré pour une période de cinq ans.

L'accueil familial permet une grande souplesse dans les formes d'accueil, comme pour des adultes handicapés qui peuvent par exemple dans la journée travailler dans un établissement d'aide par le travail (un ESAT) ou en milieu ordinaire, et rentrer le soir ou le WE dans la famille d'accueil.

Un contrat de confiance :

L'accueil familial donne lieu à un contrat entre la personne accueillie et l'accueillant familial. La famille d'accueil s'engage à mettre à la disposition de la personne accueillie à la fois des éléments de confort (une chambre individuelle d'au moins 9m2 ou une chambre double (16m2) si il s'agit de l'accueil d'un couple, l'accès aux sanitaires, à des espaces communs) mais également une prestation hôtelière (préparation et service  des repas, entretien de la chambre, aide personnelle pour accomplir certains actes de la vie courante, transport de proximité ayant un caractère occasionnel, partage de la vie de famille). Une période d'essai est aussi prévue dans le cadre du contrat, d'une durée d'un mois".

Qui peut bénéficier d'une famille d'accueil?

Des personnes handicapées :

  • Des adultes handicapés physiques ou mentaux de 18 à 60 ans,
  • Ayant toujours vécu chez leurs parents, avec ou sans prise en charge institutionnelle,
  • Sortant d'une hospitalisation mais n'étant pas encore aptes à (re)vivre en milieu ordinaire,
  • Souffrant d'inaptitudes physiques, sociales ou comportementales,
  • Ne pouvant envisager une vie autonome mais suseptibles de développer un projet de vie en famille d'accueil,
  • Ou pour des séjours de week-end ou de vacances, hors établissement.

Des personnes âgées de plus de 60 ans :

  • Ne disposant plus de l'autonomie suffisante pour vivre à leur domicile de façon indépendante,
  • Recherchant une solution alternative au placement en établissement,
  • Dont le moral décline, suite à la disparition d'êtres chers,
  • Dont le retour à domicile est devenu impossible suite à une hospitalisation,
  • Prises en charge par leur famille elle-même vieillissante ou souhaitant souffler quelques temps,
  • Ou pour des séjours de week-end ou de vacances hors établissement.

Il existe des contre-indications à l'accueil familial :

  • L'agressivité (contre soi-même ou des tiers) mettant la personne accueillie en danger ou son entourage,
  • Les démences séniles, délires et persécution, agitation nocturne,
  • Les problèmes de santé nécessitant des soins intensifs, continus, de jour comme de nuit.

Les personnes handicapées orientées en MAS (Maisons d'Accueil Spécialisées) ou en FAM (Foyer d'Accueil Médicalisé) ne peuvent faire l'objet d'un placement familial que sous la responsabilité d'un établissement médico-social ou d'un service agréé à cet effet". (Source : www.famidac.fr).

 

Qui contacter pour en savoir plus?

Pour en savoir plus sur les possibilités d'accueil, les procédures et avoir la liste des familles d'accueil, contacter le Conseil départemental de l’Essonne :

Conseil départemental de l’Essonne, Direction des personnes âgées et handicapées - pôle accueil familial adultes (PAFA) apporte son aide à tout moment et assure un suivi médico-social pour plus d’informations : 01 60 91 26 06 – www.essonne.fr

Union Départementale des Associations Familiales de l'Essonne - 315 square des Champs Elysées - BP 107 - Courcouronnes 91004 Évry cedex
Nous contacter : 01 60 91 30 30 - aidants91@udaf91.fr - Site internet : www.udaf91.fr
conception - réalisation : Altacom