Les temps de rencontres et de détente entre aidants


Présentation

De nombreux aidants apprécient de se retrouver avec d'autres aidants pour trouver un soutien moral, se détendre, échanger, se "changer les idées", ne pas rester isolés. Des parents d'enfants qui présentent un handicap, des conjoints, des enfants adultes qui soutiennent un parent âgé, un frère, une soeur sont invités à prendre du temps pour eux, sans la personne aidée, dans un autre cadre.

L'objectif est de prendre du plaisir, en partageant un moment sympathique autour d'un repas, d'un café, en participant à des sorties, en pratiquant des activités manuelles, sportives, culturelles. Il existe aussi des actions et des ateliers pour apprendre à se détendre, à se relaxer, à prendre soin de soi par des massages, de la sophrologie, des soins esthétiques (voir la rubrique du site le repos et le bien-être).

Il ne s'agit pas le plus souvent de consacrer tout le temps de ces moments de détente à parler de la maladie ou du handicap de la personne aidée, mais le fait de se retrouver entre aidants permet quand même de les évoquer si besoin, et de se sentir compris.

Des aidants peuvent avoir parfois des difficultés à se libérer pour participer à ces moments de détente parce qu'ils ne savent pas comment faire pour que la personne aidée ne reste pas seule durant leur absence, ou  parce qu'ils ont des difficultés pour se déplacer eux-mêmes. Des solutions existent face à ces difficultés (transports adaptés, transports solidaires, financements d'intervenants au domicile).

De nombreuses associations, organismes, structures d'accueil, d'accompagnement, de soin.... en faveur de personnes handicapées (enfants comme adultes) ou âgées et en perte d'autonomie organisent ces temps d'échanges conviviaux.

Un exemple de temps de détente entre aidants : le café rencontre de l'Unafam 91.

Le café rencontre est un lieu d'échange ouvert à tous. Chacun peut venir à ces cafés-rencontres. Ce sont des réunions sans ordre du jour préconçu  qui sont une bonne occasion, en particulier pour les nouveaux adhérents, de s'intégrer dans la communauté associative, d'échanger des expériences et, éventuellement, d'initier des actions en commun.
Aucune inscription n'est demandée, la partie "café" étant assurée par l'apport de chacun ou à tour de rôle de quelques boissons et éléments de goûter en commun.

Ces "Cafés-rencontre" fonctionnent une fois par mois dans différentes villes de l’Essonne.

Plus de renseignement sur le site de l’Unafam 91.



Groupe de paroles pour les aidants et les aidés pour les troubles bi-polaires :

groupes de parole proposés par l’Unafam et l’ARGOS 2001 (groupe de parole pour les aidants et les aidés pour les troubles bi-polaires).

Plus de renseignement sur le site de l’Unafam 91.



Les cafés des aidants de France Alzheimer Essonne :

Les cafés invitent les aidants à échanger entre eux pour trouver les solutions afin d'accompagner son proche aidé.

Plus d'informations en cliquant ici.



Les cafés des aidants des CLIC :

Certains CLIC mettent en place des cafés des aidants conçus comme des moments d’écoute et d’échanges tels que sur la communauté d'agglomération Les Portes de l'Essonne, ou sur Brétigny-sur-Orge.

Retrouvez la liste des CLIC en cliquant ici.



Groupe de paroles de l'association Détours :

Les groupes de parole proposés par la Maison Pour Tous (MPT) de Courdimanche aux Ulis sont réservés aux parents d’enfants atteints de troubles du spectre autistique (MPT de Courdimanche aux Ulis de 20H30 à 22H30).


Le site internet "Aidons les nôtres" :

Pour en savoir plus, cliquez ici.


Qui peut bénéficier de ces temps de détente?

Tout dépend de la structure, de l'association ou de l'établissement qui les propose.

Lorsque ce sont des associations de soutien aux familles, des CLIC (Centres Locaux d'Information et de Coordination gérontologique  pour les personnes de plus de 60 ans et leurs proches), ils sont ouverts aux aidants concernés par l'objet de l'association (par exemple aux proches de personnes touchées par un handicap physique, psychique, la maladie d'Alzheimer, une maladie neuromusculaire, une maladie rare etc.) ou par les habitants des villes, des communes sur lesquelles intervient le CLIC.

Dans d'autres cas, des organismes ou des associations ouvrent ces temps de détente à tous les aidants.

Des acteurs en Essonne (associations, services, établissements...) qui peuvent vous aider directement ou vous informer, vous orienter :

Union Départementale des Associations Familiales de l'Essonne - 315 square des Champs Elysées - BP 107 - Courcouronnes 91004 Évry cedex
Nous contacter : 01 60 91 30 30 - aidants91@udaf91.fr - Site internet : www.udaf91.fr
conception - réalisation : Altacom